compteur

Jeet Kune Do  à était créé  par Bruce Lee afin que nous ne soyons plus limités par les styles.  Il ne s'agit pas à proprement parler d'un style de combat, mais plutôt d'un concept qui consiste à étudier plusieurs arts martiaux et sports de combat  pour faire évoluer sa propre pratique et développement personnel.  Ainsi chacun, à partir des bases enseignées, va élaborer son propre Jeet  Kune  Do. On absorbe ce qui nous est utile, et on rejette ce qui ne l'est pas, on ajoute ce qui nous appartient. Bruce Lee cultivait l'idée de fluidité, à savoir, d'évolution constante.  Ainsi, le pratiquant ne doit pas s'en tenir à son art, il doit  faire évoluer sa pratique et recherche personnel  dans une constante évolution permanente.
Jeet Kune Do est juste un nom, une barque pour passer sur l'autre rive; une fois passé, il faut l'abandonner et non la porter sur son dos ....
Le Jeet Kune Do n'est en réalité rien de plus que l'expression de la personne dans sa totalité.
Bruce Lee influença et continue à influencer le monde des arts martiaux plus que n'importe quel autre individu, encore aujourd'hui, son influence se ressent partout dans les clubs d'arts martiaux. Pratiquement tout le monde s'entrainent ou s'essayent à plusieurs styles d'arts de combats  et de sports de combat maintenant.
On reconnaît un bon système, au fait qu'il permet, et mieux encore, encourage à rechercher, expérimenter, et à créer.
En  Jeet Kune Do il faut  s'entrainer intelligemment et aller à l'essentiel.  On doit donc trouver le dénominateur commun entre les différents systèmes d'arts martiaux, et sport de combat pour pouvoir ensuite :

  • Absorber ce qui est utile
  • Rejeter ce qui ne l'est pas
  • Ajouter uniquement ce qui lui appartient
Absorber ce qui est utile, signifie qu'il doit prendre ce qu'il peut ou pourra déployer. Cependant ce qui est utile pour nous ne le seras pas nécessairement pour quelqu'un d'autre.
Rejeter ce qui est inutile, ne peux se faire uniquement que lorsque l'on a acquis un certain bagage technique, aller à l'essentiel en gardant uniquement ce qui est devenu pour nous naturel. Cependant il ne faut pas non plus rester fixé uniquement sur ce que l'on sait faire de mieux, car cela nous empêche parfois de voir le reste et transforme notre savoir en habitude.
Finalement, ajouter uniquement ce qui nous appartient, signifie que nous pouvons greffer des éléments qui vont s'harmoniser avec le bagage que nous avons déjà acquis, et qui pourront  nous aider à élever toujours plus haut notre niveau physique et mental. Ces éléments doivent devenir des éléments de seconde nature et nous devons les ressentir pleinement comme une partie de nous-même.
Ce n'est pas tant ce que nous avons appris, mais ce que nous avons absorbé. Ce n'est pas le montant de connaissances que nous avons accumulé  dans les arts martiaux et sport de combat, mais ce que nous pouvons  appliquer avec efficacité et réalisme. Une technique bien maitrisée est plus efficace que mille apprises à moitiés
Ce n'est pas le style qui fait la réussite, mais celui qui sait l'utiliser. 
Le 27 Mars 1981, le Jun Fan Gung Fu (Jeet Kune Do) a été reconnu comme art, (mais non comme style) par l'Académie Officielle de Boxe Chinoise (Kuoshu Federation), une division de la République de Chine à Taiwan au Ministère de l'Education. Reconnaissant de cette manière légitime l'art de Si Jo Bruce Lee et le plaçant sur le même plan que le Tai Chi Chuan, le Shaolin et autres styles historiques mondiaux.


Partialité  -  Fluidité vide

Bruce Lee avec  Yip Man grand maître de Wing Chun

Bruce Lee et le Grand maître Yip Man pratiquant le chi sao (mains collantes).



Création du site par David et Valerie, mise à jour : lundi 31 juillet 2017lundi 31 juillet 2017